Recherche rapide

Louis-Hébert Quirion

Louis-Hébert Quirion

Au Centre d'hébergement Champlain-de-l'Assomption, le samedi 11 mai 2019, à l'âge de 86 ans et 11 mois, est décédé l'Abbé Louis-Hébert Quirion, fils de feu Charles Quirion et de feu Florence Veilleux. Il demeurait à Saint-Martin. L'Abbé Quirion sera exposé à la résidence funéraire Roy & Giguère Inc., 7, 7e Rue Est Saint-Martin, le jeudi 16 mai en soirée de 19h à 21h30. Le lendemain, il sera exposé en chapelle ardente, soit le vendredi 17 mai de 9h à 10h55 suivi du service religieux à 11h en l'église de Saint-Martin et de là au cimetière paroissial. Il est allé rejoindre dans la maison du Père ses frères et sœurs Thérèse, Clément, Marie-Marthe, Jean-Marie et son beau-frère Jean-Laval. Il laisse aussi dans le deuil, ses frères et sœurs : Sœur Jeanne d'Arc s.c.q., Irène, sa belle-sœur Françoise Dionne, Hélène (Jean-Paul Routhier), Anita (Simon Dionne) et Denis; sa filleule Suzanne Dionne ainsi que ses neveux, nièces, cousins, cousines, ses confrères et ami(e)s. Né le 8 juin 1932 à Saint-Martin de Beauce, l'abbé Quirion a fait ses études primaires à l'école du rang 2 Shenley à Saint-Martin, son cours classique aux Séminaires à Saint-Georges, à Saint-Victor et finalement à Saint-Boniface au Manitoba où il y est ordonné prêtre le 11 juin 1960. Pendant ses études, il travailla à l'hôpital Laval à Québec. Il exerça son ministère pendant près de 3 ans au diocèse de Grouard-Mc Leannan en Alberta et par la suite au diocèse de Québec. Au début comme aidant et remplaçant à Notre-Dame-de-Grâces à Québec, par la suite à Sainte-Claire d'assise, Saint-Côme, Saint-Raymond de Portneuf, Saint-François Xavier de Duberger et Pont-Rouge. Il fut nommé curé à Sainte-Aurélie de 1982 à 1993, s'ajouta Saint-Zacharie de 1987 à 1993, de 1993 à 2005 il pratiqua à Saint-Gédéon, Saint-Ludger et Saint-Robert. Il prit sa retraite le 1er septembre 2005 tout en faisant occasionnellement du remplacement dans certaines paroisses dont, Saint-Martin. Durant ses études l'abbé Quirion tomba malade et fit la promesse que s'il recouvrait une santé assez puissante pour se rendre au sacerdoce, il construirait une petite chapelle dédiée à Saint Jean-Marie Vianney, curé d'Ars, sur le lot familial à Saint-Martin. Après sa guérison, avec l'aide de bénévoles, cette chapelle fut construite de 1955 à 1958. Adjacent à cette chapelle il y construisit une grande maison où il y vécut jusqu'en 2018. Il y accueillit plusieurs personnes dans le besoin dont une famille cambodgienne en 1979. Il a conservé toute sa vie durant une grande dévotion au Sacré-Cœur, à la Vierge Marie et au Saint Curé d'Ars. Vos témoignages de sympathie peuvent se traduire par un don au Relais pour la vie (Société canadienne du cancer), 400, route Caron, Notre-Dame-des-Pins (Québec), G0M 1K0.

 

Maison(s) funéraire(s)

Offrez des fleurs
Faites un don

ANNONCE PUBLIéE DANS

Rendre Hommage

Écrire un hommage

comments powered by Disqus

Recherche rapide

Soumettre un avis

Créer un site Web

Créer un mémorial virtuel