Recherche rapide

Pauline Morin

Pauline Morin

Date de décès : 30 juin 2019

À l’Hôpital de Saint-Georges, le dimanche 30 juin 2019, à l’âge de 74 ans et 3 mois, est décédée madame Pauline Morin, épouse de feu Jean-Guy Thompson et fille de feu Aline Morin et de feu Henri-Louis Morin. Elle demeurait à la résidence Le Tremplin de Saint- Prosper.
Madame Pauline Morin sera exposée à la résidence funéraire J. Rosario Chabot, 3530, 20e Avenue à Saint-Prosper, le jeudi 11 juillet en soirée de 19 h à 22 h ainsi que vendredi, jour des funérailles, à compter de 9h. Le service religieux sera célébré le vendredi 12 juillet 2019 à 11 h en l’église de Saint-Prosper et de là au crématorium du Parc commémoratif Chaudière-Appalaches. Ultérieurement, l’inhumation aura lieu au cimetière paroissial.
Elle laisse dans le deuil ses enfants : Chantal (Christian Laliberté), Sylvie (Jean-Pierre Bérubé) et Danny (Marjorie Héroux) ainsi que ses petits-enfants : Marie et Jean Laliberté. Elle était la soeur de : feu Marc (Gilda Langelier), Gaétanne (feu Lucien Genesse), Lili (feu Dany Mc Mullan), feu Claudette (Gaétan Buteau), Paulo (Lorraine Poulin), Andrée (Louis Lambert), Yvon (Pauline Rancourt), Simone (Guy Rodrigue), Laurence (feu Louison Lessard), Paule (Gilles Morin) et Monique Morin. Elle était la belle-soeur de : Gisèle (Gaston Tardif), Michèle (feu Cyrille Gilbert), feu Gaston (feu Pearl Mercier), Lucille (Robert Bernier) et Louise Thompson. Elle laisse également dans le deuil plusieurs neveux, nièces, cousins, cousines et ami(e)s. La famille désire remercier chaleureusement le personnel de l’urgence et du 2e étage de l’Hôpital de Saint-Georges ainsi que Dre Véronique Dallaire qui ont pris soin d’elle lors de ses derniers jours.
Également, elle tient à remerciement sincèrement et profondément toute l’équipe de la résidence Le Tremplin pour les bons soins apportés à leur mère au cours des dernières années.
Vos témoignages de sympathie peuvent se traduire par un don à Dystrophie Musculaire Canada, 1425, boul. René- Levesque Ouest, bureau 506, Montréal (Québec), H3G 1T7, pour la dystrophie musculaire oculopharyngée.

 

Maison(s) funéraire(s)

Offrez des fleurs
Faites un don

ANNONCE PUBLIéE DANS

Rendre Hommage

Écrire un hommage

comments powered by Disqus

Recherche rapide

Soumettre un avis

Créer un site Web

Créer un mémorial virtuel